Produit ajouté à la liste d’envies
Comment choisir une plante contre le stress ?

Comment choisir une plante contre le stress ?

- Catégories : Ingrédients naturels

Fatigue, irritabilité, anxiété, difficultés à se concentrer et à mémoriser, tensions au niveau musculaire, troubles du sommeil… Les désagréments liés au stress sont multiples. Ce mal du siècle a des conséquences sur notre santé. Pour mieux le contrôler, il existe de nombreuses plantes mais chacune d’entre elles présente des spécificités qui leur sont propres. Il n'est donc pas évident de faire le bon choix. On vous dévoile notre sélection pour retrouver bien-être et sérénité.

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est un phénomène d’adaptation de l’organisme qui nous permet de réagir à notre environnement et à une potentielle menace. Aussi appelé syndrome général d’adaptation, il a été mis en avant par Hans Selye, considéré comme l’un des pionniers des recherches scientifiques sur le stress.

Il décrit 3 stades dans la réaction au stress :

  • La phase d’alarme ou stress aigu : Le corps mobilise l’ensemble de ses ressources. La libération d’adrénaline entraîne une mobilisation des réserves de façon rapide pour répondre à une situation vue comme un danger.

  • La phase d’adaptation ou de résistance : Lorsque l’agent stressant persiste, l'organisme utilise ses réserves énergétiques. Le cortisol libéré fournit de l'énergie à l'organisme en situation de tension. Cela provoque une baisse de la motivation, de la concentration et une augmentation de l'irritabilité et de l'hypersensibilité. De plus, une fatigue chronique et des troubles du sommeil peuvent s’installer.

  • La phase d’épuisement ou stress chronique : Le niveau de stress dépasse les capacités d’adaptation de l'organisme. Il se traduit par un épuisement physique et émotionnel. Le burn-out est la phase ultime d'une longue évolution du stress chronique.

Stress positif vs stress négatif

Généralement, nous associons le stress à un état négatif. Mais, il ne l’est pas nécessairement : le stress dit “positif”, aussi appelé “eustress”, est bénéfique et nous permet de nous adapter à une situation nouvelle. Il améliore nos performances et notre mémoire, en plus d'augmenter notre vigilance et notre attention. Si ce stress positif est vital et nous permet de nous adapter face à un danger, son équivalent négatif devient délétère pour l’organisme, par sa chronicité. Finalement, tous les stimuli qui créent une réponse au stress, aussi appelés facteurs de stress, vont au fil du temps épuiser sérieusement le corps et l'esprit.

Les conséquences du stress sur la santé

Si le stress a très souvent mauvaise réputation, nous sous-estimons pourtant ses conséquences sur notre santé. Au quotidien, le stress génère de nombreux désagréments :

  • Une hyperactivité du système nerveux : irritabilité, réactions disproportionnées, agressivité…

  • Un système immunitaire affaibli : l'immunité peut être affectée en raison d’une production de cortisol élevée, l’hormone du stress.

  • Des désordres digestifs : Qui n’a pas jamais ressenti l’estomac noué, un ventre ballonné avant ou pendant un événement stressant ? Le système digestif n’échappe pas aux effets du stress, et particulièrement sous l’effet des hormones du stress, les catécholamines et le cortisol.

  • Des grignotages : Lorsque nous sommes stressés, nous avons tendance à consommer plus d’aliments gras et sucrés. Ces aliments libèrent de la sérotonine. Ce neurotransmetteur agit au niveau du cerveau, notamment sur l’appétit, la satiété et le moral. De même, il est généralement difficile de “résister”, d’autant que les aliments sucrés ont un pouvoir réconfortant, avec une libération d’endorphines.

le stress augmente le niveau de cortisol et favorise le grignotage pour se détendre et libérer de la dopamine.

  • Des troubles du sommeil : Insomnies, réveils nocturnes, sommeil non réparateur… Le cortisol induit par le stress augmente le niveau d’alerte et entraîne une hyperactivité cérébrale. Nos pensées négatives stimulent l’éveil, rendent l’endormissement difficile et agitent nos nuits.

Quelles plantes choisir pour mieux gérer son stress ?

Pour vous aider dans votre gestion du stress, vous pouvez compter sur de nombreuses plantes. Voici un tour d'horizon de nos 5 plantes favorites pour retrouver calme, détente et sérénité.

L'Ashwagandha, une plante anti-stress

L'Ashwagandha, plus connue sous le nom de “ginseng indien”, est une plante qui reste encore peu connue en Europe. Pourtant, elle est utilisée traditionnellement en Inde depuis des millénaires. Et pour cause, elle possède de nombreux bienfaits pour la santé. Cette plante relaxante contient des flavonoïdes et des antioxydants. Elle est reconnue pour contribuer à réduire les effets du stress sur le corps et l'anxiété. De ce fait, elle permettrait d'améliorer notre sommeil et notre récupération, facilement perturbé par le stress.

Le safran, une épice pour le bien-être mental et physique

Humeur maussade, tristesse, perte de plaisir, fatigue, agressivité, irritabilité… Le déséquilibre émotionnel peut venir de plusieurs facteurs, dont un trop plein de stress ou d’un surmenage prolongé. Issu de la fleur, le stigmate de safran est une épice très utilisée de nos cuisines. Elle renferme bien des atouts pour notre bien-être et notre santé.

le safran est une épice reconnue pour ses vertus pour réduire le stress physique et mental

Depuis l'Antiquité, elle est notamment connue pour ses bienfaits sur le moral. Le Safran aide à maintenir un état de relaxation et de bien-être mental et physique. Allié de choix contre le stress, il contribue à réduire l'irritabilité

La rhodiole, une plante adaptogène idéale en cas de stress

Tout comme l’Ashwagandha, la rhodiole, aussi appelée racine dorée, est une plante dite adaptogène : elle augmente la capacité d’adaptation de l’organisme. Originaire de Sibérie, cette plante est l’une des plus prisées en phytothérapie. En effet, elle crée un état propice à la relaxation en contribuant à réduire le stress et la fatigue induite par un surmenage. De plus, en agissant sur le stress, elle améliore notre capacité de mémorisation, de concentration ainsi que notre résistance physique.

La mélisse, l’alliée du sommeil

Vous vous réveillez souvent pendant la nuit et vous vous sentez fatigué le lendemain matin ? Votre cycle de sommeil est sans doute perturbé. Différentes causes, et en particulier le stress, peuvent être à l'origine de cette perturbation. Certaines plantes anti-stress ont des propriétés apaisantes qui agissent sur la qualité du sommeil altéré par l’anxiété et des ruminations. À titre d’exemple, la mélisse (Melissa officinalis) a une action calmante. Elle contribue ainsi à un sommeil sain et un repos de qualité.

L’aubépine, pour un retour à la sérénité

Comme la mélisse, l’Aubépine est une plante phare pour bien dormir. Ce petit arbuste épineux porte des fleurs blanches parfumées contenant des substances riches en antioxydants. Relaxantes, les fleurs d’Aubépine opèrent une action sur le sommeil. Et, bien dormir étant un excellent modérateur de stress, elle participe à diminuer l’agitation et les états anxieux.

Vous l'avez compris : le stress, véritable fléau du monde moderne, a des répercussions sur notre santé. Les plantes se révèlent ainsi des alliées de choix pour l’affronter, retrouver l'équilibre et se sentir mieux au quotidien.

Articles en relation